Symptômes associés en soins palliatifs

 

Fait moi un cours sur Les symptômes associés en soins palliatifs et leur prise en charges 

 

Introduction

Les soins palliatifs sont des soins actifs et complets prodigués aux personnes atteintes d'une maladie grave ou en fin de vie. Ils visent à soulager la douleur et les autres symptômes physiques, psychologiques et sociaux de la maladie, afin d'améliorer la qualité de vie du patient et de ses proches.

 

Les symptômes associés en soins palliatifs

 

Les symptômes associés en soins palliatifs sont nombreux et varient en fonction de la maladie et de son stade d'évolution. Les plus fréquents sont les suivants :

Douleur : la douleur est le symptôme le plus fréquent et le plus invalidant en soins palliatifs. Elle peut être aiguë ou chronique, et sa cause peut être liée à la maladie elle-même, aux traitements ou aux complications

 

Dyspnée : la dyspnée est une gêne respiratoire qui peut être légère ou sévère. Elle est souvent causée par une atteinte des poumons ou du cœur.

Nausées et vomissements : les nausées et les vomissements peuvent être causés par la maladie, les traitements ou les complications.

Nausées et vomissements en soins Palliatifs

Conseils aux soignant personne fin de vie Les nausées et les vomissements

Les nausées et les vomissements sont des symptômes courants chez les personnes en fin de vie. Ils peuvent être causés par de nombreux facteurs, notamment :

La maladie sous-jacente qui conduit à la fin de vie

Les traitements médicaux, tels que la chimiothérapie ou la radiothérapie

Les effets secondaires de certains médicaments

Les changements physiques et physiologiques associés au processus de fin de vie

Les nausées et les vomissements peuvent avoir un impact négatif sur la qualité de vie des personnes en fin de vie. Ils peuvent entraîner une perte d'appétit, une déshydratation, une perte de poids et une fatigue.

Il est important de soulager les nausées et les vomissements chez les personnes en fin de vie. Cela peut contribuer à améliorer leur confort et leur qualité de vie.

Voici quelques conseils aux soignants pour soulager les nausées et les vomissements chez les personnes en fin de vie :

Identifier la cause des nausées et des vomissements. Cela aidera à déterminer le traitement approprié.

Administrer des médicaments antiémétiques. Les antiémétiques sont des médicaments qui aident à prévenir ou à traiter les nausées et les vomissements. Il existe de nombreux types d'antiémétiques disponibles, et le type le plus approprié dépend de la cause des nausées et des vomissements.

Modifier l'alimentation et l'hydratation. Des repas et des collations petits et fréquents peuvent aider à réduire les nausées. Il est également important de rester hydraté en buvant de petites quantités de liquides fréquemment.

Offrir un soutien émotionnel. Les nausées et les vomissements peuvent être une expérience difficile pour les personnes en fin de vie. Il est important de les soutenir émotionnellement et de leur offrir un environnement confortable.

Voici quelques conseils spécifiques pour aider les personnes en fin de vie à gérer les nausées et les vomissements 

Aérez la pièce. Les odeurs fortes peuvent déclencher les nausées.

Évitez les vêtements serrés. Les vêtements serrés peuvent également déclencher les nausées.

Laissez la personne choisir ce qu'elle veut manger ou boire. Les préférences alimentaires peuvent changer à mesure que la maladie progresse.

Offrez des liquides frais et sucrés. Les liquides frais et sucrés peuvent aider à prévenir la déshydratation.

Massez le ventre de la personne. Le massage du ventre peut aider à soulager les nausées.

Si les nausées et les vomissements sont graves ou persistent, il est important de consulter un médecin

Constipation en soins palliatifs

Constipation : la constipation est fréquente en soins palliatifs, notamment en raison de la diminution de la mobilité et de l'alimentation.

Diarrhée en soins palliatifs

Diarrhée : la diarrhée peut être causée par la maladie, les traitements ou les complications.

Fatigue en soins palliatifs

Fatigue : la fatigue est un symptôme courant en soins palliatifs, et elle peut être très invalidante. Elle est souvent causée par la maladie, les traitements ou les complications

Anorexie en soins palliatifs

Anorexie : l'anorexie est la perte de l'appétit. Elle peut être causée par la maladie, les traitements ou les complications.

Sécheresse buccale : la sécheresse buccale peut être causée par la maladie, les traitements ou les complications.

Incontinence en soins palliatifs

Incontinence : l'incontinence peut être causée par la maladie, les traitements ou les complications.

Émotions en soins palliatifs

Emotions : les personnes en fin de vie peuvent ressentir une grande variété d'émotions, telles que la tristesse, la colère, la peur, l'anxiété ou la culpabilité.

La prise en charge des symptômes associés en soins palliatifs

La prise en charge des symptômes associés en soins palliatifs est une priorité. Elle doit être individualisée et adaptée à chaque patient, en tenant compte de sa situation médicale, de ses besoins et de ses souhaits.

Les traitements pour soulager les symptômes associés en soins palliatifs sont nombreux et variés. Ils peuvent être médicamenteux, non médicamenteux ou une combinaison des deux.

Les traitements médicamenteux sont souvent utilisés pour soulager la douleur, la dyspnée, les nausées et les vomissements, la constipation, la diarrhée et la fatigue.

Les traitements non médicamenteux peuvent également être efficaces pour soulager les symptômes associés en soins palliatifs. Ils comprennent les techniques de relaxation, les massages, la musicothérapie, l'hypnose, la thérapie cognitivo-comportementale, etc.

L'équipe pluridisciplinaire

La prise en charge des symptômes associés en soins palliatifs est une démarche pluridisciplinaire. Elle implique des professionnels de santé de différentes disciplines, tels que des médecins, des infirmières, des kinésithérapeutes, des diététiciens, des psychologues, des travailleurs sociaux, etc.

L'objectif est de proposer au patient une prise en charge globale et adaptée à ses besoins.

Conclusion

La prise en charge des symptômes associés en soins palliatifs est essentielle pour améliorer la qualité de vie des personnes en fin de vie et de leurs

proches. Elle est une priorité des soins palliatifs.

 

Date de dernière mise à jour : 04/01/2024

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam